Dehors Charest?

Dehors Charest? Ben non! Charest, en dedans!

« S’il y a des gens, par contre, qui se sont comportés pas correctement, ils auront à en rendre compte. L’important c’est qu’on se donne les moyens pour que ces gens-là soient identifiés puis qu’on puisse les amener devant les tribunaux s’ils ont commis des gestes répréhensibles. Qu’ils soient accusés puis condamnés puis, au besoin, qu’ils soient mis en prison. La même chose est vraie pour tous les milieux. »

John James Charest

 http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2011/09/16/001-charest-dutil-moreau.shtml

2 réflexions au sujet de « Dehors Charest? »

  1. Ulcérés par l’ingérence du gouvernement, à qui ils reprochent d’« orienter » leurs enquêtes sur la corruption et la collusion, des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) réclament une enquête publique dans une lettre à en-tête de leur organisation adressée à La Presse. Ils réfutent l’argument de Jean Charest, qui répète qu’il faut se fier aux enquêtes de police.

    http://www.cyberpresse.ca/actualites/dossiers/crise-dans-la-construction/201109/22/01-4450459-des-policiers-de-la-sq-veulent-une-enquete-publique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *