2 réflexions au sujet de « Ce monde n’est pas à nous! »

  1. devoir, un mot très peu utilisé chez-nous, on ne peut que s en attrister,ou tenter de le remettre au gout du jour ,et lui rendre ses lettres de noblesse…

    • Je suis d’accord avec vous, M. Ratté. En cette époque où, la superficialité et le plaisir-à-tout-prix sont roi, les envies ont été substituées aux devoirs, l’infantilisation aux responsabilités, le je-m’en-foutisme à la discipline, il serait plus que temps de remettre des valeurs plus traditionnelles au goût du jour. Par où commencer? Je dirais, fermez la télé, ouvrez un livre, ou fermez vos magazines à potins et renseignez-vous sur les sujets qui influencent RÉELLEMENT votre vie. Remettre la politique au centre de nos discussions. Réorienter les discussions du « qui » vers le « quoi ». Revaloriser l’intellect. Bref, beaucoup de pain sur la planche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *